Lille / Paris

Zoom : le Droit en Action

Le droit en action a été créé au sein de la Faculté de Droit dès l’année scolaire 2008/2009. Cela fait donc 9 ans que tous les étudiants de master 2, entre la fin des cours et le début des stages, participent à ce projet.

Le droit en action permet aux étudiants de résoudre un cas concret proposé par une entreprise. La durée du droit en action ainsi que le nombre de cas à résoudre dépend des masters. Par exemple, pour le master 2 pratique du droit des affaires (PDA) et le master 2 droit comptable et financier (DCF), les étudiants ont 5 semaines pour résoudre 2 cas. Quant aux étudiants du master 2 Droit de la responsabilité médicale (DRM), ils bénéficient de 3 semaines pour résoudre 2 cas.

Les entreprises partenaires sont démarchées par les responsables de formations. On y trouve, pour le master PDA, des entreprises comme Auchan, Bombardier, Damart… et pour le master DRM, le Centre hospitalier de Béthune , l’Agence régionale de Santé ou encore l’EHPAD.

La présentation finale a lieu sur le site de l’entreprise, devant un jury composé au choix par celle-ci, qui n’est pas essentiellement juridique. Les étudiants doivent formuler une réponse concrète, apporter un raisonnement intelligible.

L’idée du droit en action est que l’étudiant ait conscience des attentes du milieu de l’entreprise avant son stage et sa vie professionnelle. Les étudiants sont laissés en total autonomie durant ce projet et apprennent donc à travailler ensemble, sous la pression. L’entreprise qui, souvent, se sert du raisonnement des étudiants comme base de travail, leur propose parfois des stages voire des offres d’emploi.

Published on the 24 April 2017